E-apéro ce soir?

Le moment de convivialité dont les Français raffolent, c’est l’apéritif! Or les années 2020-2021 marqueront les esprits par une transformation de cet instant d’insouciance et de rigolade en occasion virtuelle avec au préalable, un choix fait sur les quelques personnes à inviter dans une salle de visio privée. L’apéritif est l’exemple suprême en France de la commensalité harmonieuse et c’est à ce moment que les Français dévoileront leur vraie nature et seront ouverts aux inconnus. En se reposant sur ce fait humain de partager le repas avec un ou plusieurs commensaux ou hôtes, habituels, la commensalité encourage la solidarité communautaire, la sociabilité et les processus de socialisation. A elle seule, elle reflète une partie de l’organisation sociale de la société au cours de laquelle la coopération et le conflit, l’harmonie et la mésentente devraient être manifestés.

Mobirise

Régalons nos yeux d’une belle planche apéro authentique! Basée sur les savoir-faire locaux pour l’élaboration de recettes terroir, elle est composée de charcuterie, de fromages, d’olives ou de tapenade, de pâtés – veggie ou pas -, de denrées légères craquantes sous la dent – chips, pop corn, gressin - et toute autre petite chose à picorer. Point charcutaille : simplement, ce sont des produits travaillés à base de débris, de sous-produits, d’abats, de graisse tirés de la découpe des pièces de viande standard. La star, c’est le saucisson ou le sauss’ pour les intimes. Les multiples techniques de préparation du saucisson ont le but de multiplier de 10 à 20 fois la saveur carnée représentée par l’acide glutamique dans la viande, mettant nos papilles gustatives en état d’addiction et d’extase pour ce concentré d’énergie nutritive.

Origine linguistique? S’ouvrir les pores de la peau pour éliminer les toxines par un verre d’apéritif très herbal. Petit à petit la boisson alcoolisée devient plus sucrée et moins médicamenteusement herbacée/anisée; elle s’accompagne de noix importées (cacahuètes, noix de cajou, etc.) pour faire bon genre sur les tables des cafés français : c’est un rite de sociabilité acquis à la fin du 19è siècle dont le but est de partager un moment à l’extérieur de chez soi avec d’autres personnes et d’être vus. Codifié ainsi à la période industrielle, l’apéritif reste toutefois axé sur le plaisir de bien manger et boire qui, auparavant était une tradition populaire où la gente masculine trinquait avec leur gobelets de cervoise et de vins autour de mets festifs. A l’heure où cet article est écrit, les temps apéritifs de découverte de lieux authentiques et d’autres individus manquent à l’appel; ajouté à cela la destructuration des habitudes alimentaires et, le système assez normé de partage d’instants culinaires devient chamboulé, impactant ainsi les interactions sociales.

La société surmontera-t-elle cette perte temporelle d’une activité alimentaire à l’origine de relations de parenté artificielles mais essentielles? Ailleurs, tapas, mezzé, antipasti, zakouski, kémia rassemblent aussi des gens dans un cadre de convivialité.

Explore!

Sources

- https://www.franceculture.fr/societe/aux-origines-de-laperitif-cette-tradition-invincible
- https://journals.openedition.org/aof/7708

- McGee on Food & Cooking - An encyclopedia of kitchen science, history and culture, McGee Harold, Editions Hodder and Stoughton Ltd, 2004, 884p, ISBN 9780340831496

- Par de nombreuses années d'expérience dans la pratique de l'apéritif

Education terroir & ONLY terroir

- teʁwaʁ in english

Nutrition & Methodology
Shopping

Design your own website with Mobirise